purificateur d’air

À quoi sert un purificateur d’air professionnel ?

L’air intérieur est entre 5 à 8 fois plus pollué que l’air extérieur. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire d’investir dans un purificateur d’air professionnel au sein d’une société.

Offrir de l’air de qualité à ses employés

Un salarié passe plus de 5 heures de son temps sur son bureau. Il s’agit généralement d’un espace clos ou avec des fenêtres et qui regroupe plusieurs personnes à la fois. Cependant, l’air intérieur est toujours vicié, même avec la présence d’un bon système de ventilation contribuant à améliorer la qualité d’air intérieur. La respiration d’un air pollué au quotidien présente des dangers. L’individu peut par exemple développer une forme d’allergie. C’est aussi un facteur de trouble de l’appareil respiratoire ou encore d’un cancer. Il faut aussi souligner aussi qu’un air pollué peut impacter la productivité de l’équipe. Plusieurs particules peuvent polluer l’air respiré par l’employé durant ses heures de travail :

  • Les acariens
  • Les particules organiques volatiles
  • La peinture
  • Les moisissures

Ainsi, investir dans un purificateur d’air professionnel est indispensable pour assurer le bien-être et la qualité de vie de ses employés.

À qui s’adresse l’usage de l’équipement ?

Ce dispositif est conçu pour s’installer dans les entreprises en tout genre. Il s’installe au bureau, dans une salle de conférence ou au hall d’entrée du bureau. Ensuite, il peut s’inviter dans les salles de classe ainsi que les crèches. Les plus petits possèdent un organisme sensible et vulnérable aux agents pathogènes.  Ainsi, lors d’une pandémie, l’emploi d’un dispositif de protection respiratoire classique n’est pas toujours suffisant pour les protéger. La présence d’un purificateur d’air professionnel va réduire significativement le taux de propagation d’un virus en suspension dans l’air dans les écoles. Les EHPAD ont également besoin de l’appareil pour assurer la qualité de vie de leurs résidents. En effet, les seniors figurent pareillement dans la liste des personnes vulnérables aux bactéries en suspension dans l’air. Or, il est impossible de porter en permanence un masque chirurgical ou FFP2. L’établissement pourra cependant, offrir de l’air pur et sain à ses résidents en installant le purificateur. Dans le milieu médical, les professionnels utilisent des purificateurs d’air médical.

Comment choisir un purificateur d’air professionnel ?

La première chose à prendre en compte est la superficie du lieu. La cohérence entre la puissance du purificateur et la dimension de la salle à traiter est un point important à ne pas négliger. Ensuite, il faut garder un œil sur la capacité du filtre. Le niveau de filtration d’un filtre HEPA13 est de 99,97 %. Certains fabricants utilisent du filtre lavable avec un bon niveau d’efficacité également. La nature des polluants à éliminer dans l’espace peut également avoir de l’impact sur les critères de choix. Certains dispositifs sont plus efficaces contre les acariens, les allergènes ou encore contre les pollens.