caméra endoscopique

Ballon intragastrique avant après : quels sont les effets obtenus ?

Dans le domaine de la perte de poids, plusieurs solutions existent et donnant des résultats divers. Parmi elles, certains misent sur le ballon intragastrique qui privilégie une intervention non-chirurgicale. Ce type de traitement repose sur des conditions bien précises en tenant compte du profil du patient.

               Comment s’applique un ballon intragastrique ?

Afin d’accélérer la sensation de satiété, l’application d’un ballon gastrique représente une procédure légère en favorisant l’endoscopie. Ce qui signifie que l’initiative ne requiert aucune chirurgie lourde puisque le dispositif s’intègre par voie orale. En tout, l’opération dure au maximum 25 minutes en respectant quelques étapes essentielles. Dans l’usage d’un ballon intragastrique avant après, le spécialiste commence par l’analyse de l’estomac via une caméra endoscopique. L’appareil permet de déceler des contre-indications telles que les maladies ou des malformations. Généralement en silicone, le ballon se positionne muni d’un liquide bleu inséré par le biais d’un cathéter. Une fois installé, celui-ci peut flotter en toute liberté dans l’estomac. Le processus est rapide avec des issus positifs sur le long terme en respectant scrupuleusement les consignes.En effet, l’implantation de ce dispositif s’accompagne d’un régime adapté et d’une pratique sportive régulière.

               Quels avantages de privilégier le ballon intragastrique ?

D’emblée, le ballon intragastrique constitue une technique efficace et un complément à un régime alimentaire approprié. Il se destine aux patients qui ne souhaitent pas subir une intervention chirurgicale. D’ailleurs, le ballon reste une alternative aux risques liés à une opération lourde. En termes de durée, il fonctionne entre 6 et 12 mois suivant les objectifs à atteindre. Son principal atout réside dans sa taille et son mode de fonctionnement. En suivant les étapes, le patient peut perdre du poids durablement à hauteur de 10 à 30 %. Attention tout de même aux effets indésirables, il est important de demander conseil à un professionnel de santé.

               Quelle prévention après le ballon intragastrique ?

Suite à l’insertion du ballon intragastrique, le patient peut ressentir des symptômes contraignants au quotidien. Cela se présente sous forme de douleur, de nausées ou de crampes. Ces sensations douloureuses disparaissent au 3e et 4e jour. C’est le moment d’instaurer un régime liquide en favorisant des portions limitées. Ensuite, il est temps de consommer de la nourriture digérable et douce. Au fil des jours, le patient s’habitue lentement à manger en petite portion et perdre du poids efficacement. Lorsque le ballon est enfin enlevé, on en vient à appliquer facilement les habitudes obtenues au cours de la démarche. Il faut maintenir le rythme et garder un régime sain en éliminant les aliments trop riches et caloriques.

Finalement, le ballon intragastrique aide à perdre du poids, mais aussi à adopter une alimentation équilibrée. Outre la nutrition, c’est l’occasion de connaître son corps et d’en prendre soin en privilégiant cette méthode.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *