Les avantages du masque ventilé

Améliorez votre confort avec un masque connecté

Plusieurs modèles de masque sont disponibles sur le marché permettant de se protéger contre les agents pathogènes. Parmi les dernières technologies de protection, on retrouve le masque ventilé.

Les spécificités du masque ventilé

Le port de masque est un geste simple, mais efficace pour se protéger contre les virus. Le dispositif limite aussi l’entrée de polluant dans l’appareil respiratoire. On retrouve plusieurs types de masques capables de filtrer efficacement l’air. Il y a par exemple le modèle chirurgical qui est utilisé au quotidien par les professionnels de la santé. Ce produit jetable protège son utilisateur durant 3 heures environ. Il faut ensuite le remplacer par un neuf pour retrouver une protection optimale. La version ffp2 est aussi très connue par le public. L’accessoire possède un filtre performant capable de protéger contre les particules en suspension dans l’air. Mais pour une protection maximale, il est conseillé de prendre un masque ventilé. L’article utilise la technologie pour mieux filtrer l’air. Un système de ventilation à double flux procure en permanence de l’air frais. De plus, il est doté d’une batterie qui confère une grande autonomie. Le rechargement se fait via un port USB. Par ailleurs, il s’agit d’un accessoire connecté. Autrement dit, l’utilisateur peut surveiller quelques paramètres via son mobile à l’aide d’une application gratuite. Lors de l’achat, le client a droit à un masque, une pince, 5 filtres, un chargeur USB et plusieurs attaches.

Quels sont les avantages d’un masque connecté ?

De nombreux avantages découlent de l’usage de l’accessoire. D’abord, on note le confort apporté par la mini ventilation. L’individu obtient en permanence de l’air frais et c’est agréable. En outre, le dispositif ne laisse pas de trace visible sur le visage après une longue utilisation. Ensuite, l’appareil peut être utilisé durant 8 heures. En revanche, les masques classiques doivent être jetés après 3 ou 4 heures d’usage seulement. En gros, il possède une durée de vie plus importante. Au niveau de l’efficacité, le masque connecté répond à la norme NF EN 149. Il n’y a pas donc de risque de contamination à un virus ou à une bactérie avec l’accessoire. Enfin, le masque connecté a un faible impact environnemental. On peut le réutiliser en changeant le filtre.

Pour rappel, ce dispositif est réservé aux humains uniquement. De surcroît, les virus qui touchent l’homme ont peu de chance de contaminer le chat ou le chien. Par contre, ils peuvent souffrir de trouble respiratoire lié à un environnement pollué ou toxique. C’est pourquoi il est conseillé de les laisser sortir un peu de l’appartement des temps en temps. En outre, une visite chez le vétérinaire s’impose en cas de symptôme inquiétant. Un vétérinaire de garde pourra aider lorsque le compagnon souffre durant la nuit. Ses coordonnées peuvent être obtenues sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24h/24
7j/7