chute de cheveux

Quand consulter le centre de greffe de cheveux à Nice ?

La plupart du temps, une chute de cheveux est considérée comme un problème de femme. Or, l’anomalie touche également les hommes. Environ 70 % des messieurs sont victimes d’alopécie androgénétique héréditaire. Dans le cas le plus extrême, il faut procéder à un greffe capillaire pour avoir une tête bien garnie.

Quelles sont les origines d’une chute de cheveux ?

La calvitie ou l’alopécie androgénétique est un trouble qui se traduise par la perte progressive des cheveux. La principale cause de la calvitie est la génétique et elle se manifeste très tôt, à partir de 18 ans dans certains cas. Le premier symptôme est l’affinement du cuir chevelu au niveau du sommet du crâne et du front. Toutefois, il existe d’autres causes qui peuvent accélérer la perte de cheveux. Il y a par exemple la prise de produits médicamenteux, le stress, une carence en nutriment ou encore un choc émotionnel. Quoi qu’il en soit, ce trouble est souvent gênant pour la victime. En effet, il est difficile de garder sa tête sur les épaules avec un crâne dégarni. C’est pourquoi il est important d’agir rapidement. Le centre de greffe de cheveux à Nice propose une solution radicale pour mettre fin au calvaire. La fiabilité de la méthode est de 99 % environ. À noter que le greffe capillaire peut se pratiquer également au niveau du sourcil et de la barbe.

Zoom sur le FUSS

Greffer des cheveux pour résoudre un problème de calvitie n’est pas une technique récente. Cette méthode existe déjà depuis plusieurs années. Toutefois, les chirurgiens ont peaufiné la technique au fil du temps pour la rendre infaillible. La clinique de greffe niçoise utilise le FUSS ou Follicular Unit Strip Surgery pour aider les patients. Elle se déroule en 3 parties :

  • Prélèvement d’implant sur une zone garnie
  • Micro incision sur la partie dégarnie
  • La mise en place des greffons

La bande de cuir chevelu est prélevée sur une zone qui se régénère rapidement. La durée de l’intervention varie selon la quantité de greffons à greffer. Elle ne dépasse pas les 24 heures en règle générale.

Greffe de cheveux : résultat, contre-indication, effets secondaires

La repousse débute à partir du 3 à 4e mois environ. Cependant, il faut attendre une année pour obtenir le résultat définitif. En revanche, cette solution est contre-indiquée pour les sujets présentant une maladie auto-immune. La présence d’infection ou de plaie au niveau de la tête rend également l’opération irréalisable. Par ailleurs, il est impossible de se lancer dans l’opération lorsque la partie donneuse est insuffisante. Parmi les effets secondaires, il y a la douleur lors de l’opération, l’apparition d’hématome et d’œdème. À signaler qu’une consultation est requise avant l’intervention afin d’éviter les grands effets indésirables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *