Qu’est-ce qu’une luxation de l’épaule ?

Causes, symptômes et traitement d’une luxation de l’épaule

La luxation de l’épaule est une atteinte articulaire située au niveau de l’épaule ainsi que de l’omoplate. C’est une pathologie qui nécessite essentiellement une prise en charge médicale et des mesures de traitement.

La luxation de l’épaule : comment cela se passe-t-il ?

La luxation de l’épaule est particulièrement la luxation la plus fréquente. Elle concerne l’articulation scapulo-humérale ou de la glène humérale. Plus précisément, il s’agit d’un accident où la tête de l’humérus sort de sa cavité (la glène de l’omoplate). En effet, normalement, celle-ci est insérée dans la cavité glénoïdale de la scapula ou de l’omoplate. Cette configuration articulaire est à priori la base de la grande mobilité du ligament en question. Cela contribue entre autres à la capacité du bras à effectuer des mouvements. Il est à noter qu’il y a plusieurs types de luxation. On distingue notamment :

  • La luxation totale ;
  • La luxation partielle ou subluxation ;
  • La luxation antérieure ;
  • La luxation postérieure ;
  • La luxation inférieure.

La luxation totale se présente quand la tête de l’humérus sort entièrement de sa cavité glénoïdale. La luxation antérieure quant à elle survient quand celle-ci part vers l’avant du corps. On la classifie en outre de luxation postérieure quand c’est le cas contraire. Enfin, la luxation inférieure est le déplacement de l’os vers le bas.

Quelles sont les causes de la luxation de l’épaule ?

Cette instabilité peut survenir au cas où il y a une forte sollicitation de force dans la zone concernée. Des mouvements trop poussés ou trop tirés peuvent tordre l’articulation en question. Un choc direct ou indirect au niveau de l’épaule peut aussi provoquer l’atteinte, comme le cas d’une chute sur la main. Elle peut également se présenter lorsque le bras est tendu violemment ou est étiré brutalement. Dans tous les cas, tous ces gestes contribuent à nuire gravement à la partie et aux membranes scapulaires. La luxation surviendra comme un déchirement ou un déboitement de la partie de la capsule et du cartilage fibreux glénoïdien. Ce qui distendra les ligaments, les artères et les nerfs se trouvant sur la zone. Pour éviter donc que la pathologie ne s’aggrave, il faudra intervenir en urgence. En général, les séquelles d’une luxation de l’épaule peuvent nécessiter l’arrêt total des activités du patient. Un aspect très négatif pour les sportifs.

Que faire en cas de luxation de l’épaule ?

Il est évident de recourir directement à un médecin en cas de luxation de l’épaule. Consulter un spécialiste du domaine serait idéal pour avoir des traitements convenables. Des examens et des diagnostics seront établis à l’avance. En l’occurrence, des examens d’imagerie, de radiographie permettront de savoir où se situe exactement la luxation.

Il est à noter que les animaux peuvent aussi être atteints d’une instabilité au niveau de leurs articulations. Pour ce faire, il est recommandé de visiter sans attendre un vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24h/24
7j/7